๐„๐ฏ๐š๐ฅ๐ฎ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐๐ฎ ๐๐ฎ๐ซ๐ค๐ข๐ง๐š ๐…๐š๐ฌ๐จ ร  ๐ฅโ€™๐ˆ๐“๐ˆ๐„ : ๐ฅ๐ž๐ฌ ๐ฉ๐ซ๐จ๐๐ฎ๐œ๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ฌ ๐ฃ๐จ๐ฎ๐ซ๐ง๐š๐ฅ๐ข๐ฌ๐ญ๐ข๐ช๐ฎ๐ž๐ฌ ๐๐ž๐ฌ ๐ฆรฉ๐๐ข๐š๐ฌ ๐ฌ๐ฎ๐ซ ๐ฅ๐ž ๐ฌ๐ž๐œ๐ญ๐ž๐ฎ๐ซ ๐ž๐ฑ๐ญ๐ซ๐š๐œ๐ญ๐ข๐Ÿ ๐ฌ๐จ๐ฅ๐ฅ๐ข๐œ๐ข๐ญรฉ๐ž๐ฌ

Le Secrรฉtariat Permanent de lโ€™Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (SP-ITIE) a organisรฉ du 26 au 27 septembre 2022 ร  Koudougou, un atelier dโ€™รฉchanges et de collecte des productions journalistiques en lien avec le secteur minier. Cet atelier a pour objectif de collecter non seulement les productions sur le secteur minier publiรฉes ou diffusรฉes entre 2020 et 2022, mais aussi de sensibiliser les hommes et femmes de mรฉdias sur la Norme ITIE.

Le Burkina Faso sera รฉvaluรฉ sur la mise en ล“uvre de la norme ITIE ร  partir du 1er janvier 2023. Il faut prรฉciser que cette รฉvaluation se fera sur la base du nouveau modรจle de validation. Il repose essentiellement sur les รฉlรฉments probants pouvant justifier la mise en ล“uvre effective de lโ€™ITIE dans notre pays et son impact sur la gestion des ressources miniรจres. Cโ€™est dans le cadre de la prรฉparation ร  cette รฉvaluation que le SP-ITIE a initiรฉ cet atelier. Deuxiรจme du genre, il a regroupรฉ environ une trentaine de journalistes de la presse รฉcrite, de la presse en ligne et de la presse audiovisuelle venus de Ouagadougou et des localitรฉs miniรจres du Burkina Faso afin quโ€™ils contribuent ร  la fourniture des รฉlรฉments probants ร  savoir les liens des publications ou les productions sur support numรฉrique.

 

Durant deux jours de travaux, les liens des diffรฉrentes productions ont รฉtรฉ recensรฉs et traitรฉs, selon le canevas de collecte et feront lโ€™objet de publication sur le site web de lโ€™ITIE-BF. Les participants ont รฉgalement eu droit ร  des communications. En effet, des cadres du SP-ITIE ont livrรฉ des communications au profit des journalistes sur les exigences de la Norme et le contenu du rapport ITIE 2020. Ces communications ont pour but dโ€™amรฉliorer la connaissance des journalistes afin de susciter le dรฉbat public sur le secteur extractif.

Cette rencontre a รฉtรฉ le lieu pour le SP-ITIE dโ€™รฉchanger avec les hommes et femmes de mรฉdias sur la gouvernance du secteur extractif burkinabรจ. Aussi, un lot de rapport ITIE 2020 en franรงais et en langues locales a รฉtรฉ remis aux participants.

 

Ajouter Un Commentaire

21  −  11  =