𝐋𝐞 𝐫𝐚𝐩𝐩𝐨𝐫𝐭 𝐈𝐓𝐈𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟎 𝐫𝐞𝐦𝐢𝐬 𝐚𝐮 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐌𝐢𝐧𝐞𝐬 𝐞𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐂𝐚𝐫𝐫𝐢è𝐫𝐞𝐬

Le président du Comité de pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives au Burkina Faso (ITIE-BF) Nicolas KOBIANE, accompagné des membres dudit Comité à savoir le président du collège des organisations de la société civile, Jonas HIEN, le président du collège des sociétés minières, Toussaint BAMOUNI, et du Secrétaire permanent de l’ITIE-BF, Kanfido ONADJA a remis, ce jeudi 11 août 2022, le rapport ITIE 2020 au Ministre des Mines et des Carrières, Jean Alphonse SOME.

La mise en œuvre de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) exige des pays membres, l’élaboration d’un rapport ITIE. C’est un document majeur dans le suivi du secteur extractif car il retrace l’ensemble des revenus tirés du secteur et son contenu permet d’éclairer le citoyen sur ce qui se fait dans ledit secteur. C’est dans ce cadre que notre pays produit régulièrement des rapports ITIE.  En effet, depuis son adhésion, le Burkina Faso a toujours respecté ses engagements vis à vis de la Norme et ce rapport constitue le 12ème du genre.

Le Comité de pilotage de l’ITIE-BF a encore sacrifié à la tradition en produisant son rapport ITIE couvrant l’année 2020. Il a été élaboré par un administrateur indépendant et a pour but d’accroître la transparence dans le secteur extractif à travers la divulgation d’informations crédibles. Il couvre les revenus issus du secteur des mines et des carrières, du 01 janvier au 31 décembre 2020 et permet de retracer les flux financiers entre l’Etat et les sociétés minières. Dans ce rapport, il est également formulé des recommandations pour une amélioration du processus ITIE au Burkina Faso.

Selon, Nicolas KOBIANE, l’adoption de ce rapport permet au Burkina Faso de satisfaire non seulement aux exigences de la norme ITIE, mais également d’offrir aux Gouvernants et aux populations un ensemble d’informations crédibles sur le secteur extractif.

Il a également rappelé que notre pays doit subir une évaluation en janvier 2023. Pour ce faire, il a sollicité l’appui du ministre afin que l’ensemble des structures de l’administration des Mines qui ont en charge la mise en œuvre des recommandations puissent les accompagner pour leur réalisation.

Le ministre des mines et des carrières a remercié et félicité le Comité de pilotage de l’ITIE-BF pour le travail abattu. Il a, par ailleurs, rassuré le Comité de pilotage que les structures de son département travailleront à mettre en œuvre les recommandations issues du rapport afin d’améliorer la gestion du secteur extractif burkinabè. Il a réaffirmé sa disponibilité et celle du Gouvernement à accompagner l’ITIE Burkina Faso pour que le pays des hommes intègres puisse réussir à son évaluation sur la mise en œuvre du processus ITIE.

Le rapport ITIE ainsi que tous les autres documents du processus ITIE sont publiés sur le site web de l’ITIE à l’adresse www.itie-bf.bf.

Ajouter Un Commentaire

40  ⁄    =  10