𝐑𝐚𝐩𝐩𝐨𝐫𝐭 𝐈𝐓𝐈𝐄 𝟐𝟎𝟐𝟎 : 𝐥𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐢𝐟𝐟𝐫𝐞𝐬 𝐜𝐥é𝐬 𝐝é𝐯𝐨𝐢𝐥é𝐬 à 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐞𝐬𝐬𝐞

 

L’initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives a animé, dans l’après-midi du mardi 26 juillet 2022, à Ouagadougou, une conférence de presse pour la présentation de son rapport 2020.

La rencontre a été présidée par Monsieur Abel KALMOGO, représentant le président du Comité de pilotage de l’ITIE-Burkina Faso, avec la participation de Adama SORO, de Jonas HIEN et de Kanfido ONADJA, respectivement Président de la Chambre des Mines du Burkina, membre statutaire du Comité de pilotage de l’ITIE-Burkina et Secrétaire Permanent de l’ITIE-BF.

La conférence de presse a consisté en une communication livrée par M. Lamoussa Barthelemy OUEDRAOGO, chef du département Mise en œuvre de la Norme qui a mis en exergue les chiffres clés de ce rapport. En termes de productions, en 2020, l’on peut noter que le Burkina Faso a produit 63, 01 tonnes d’or ; 152 540, 18 tonnes de zinc ; 10,01234 tonnes d’argent et 1 221 223,92 m3 de carrières. Du rapport, il ressort également qu’en 2020, le secteur extractif a généré plus de 237,31 milliards de francs CFA en terme de contribution aux recettes de l’Etat, avec une contribution au Produit Intérieur Brut (PIB) estimé à 1637, 79 milliards soit 16,2%. Le secteur a généré 51 631 employés, le secteur artisanal y compris.

Le contenu de ce rapport a suscité beaucoup d’intérêt chez les hommes de médias dont les questions étaient relatives à l’utilisation du fonds minier de développement local, aux permis miniers, à l’impact des sociétés minières dans l’économie locale et autres domaines du secteur. Les conférenciers du jour y ont apporté les éléments de réponses.  Les hommes de médias ont également reçu la version simplifiée du rapport ITIE.

 Le représentant du Président du Comité de pilotage, Abel KALMOGO a indiqué qu’en plus de la conférence de presse, il est prévu une campagne d’information et de communication pour faire un large écho du présent rapport.

Il a par ailleurs invité tous les utilisateurs de ce document à une exploitation judicieuse en vue de renforcer la divulgation de l’information sur le secteur extractif et de contribuer à éclairer le débat public. Il les a également invité à consulter le site web de l’ITIE, le www.itie-bf.bf pour de plus amples informations sur le secteur extractif.

Ajouter Un Commentaire

  ⁄  7  =  1