Le Secrétaire Permanent de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (SP-ITIE), Monsieur Kanfido ONADJA, a reçu le jeudi 28 juillet 2022 dans la salle de réunion du SP-ITIE, une délégation de l’ONG ORCADE et de OXFAM. La délégation composée de Messieurs Jonas HIEN, Justin YAMOYEMBA et Mesdames Séraphine ZOMA, Mame Diarra, est venue solliciter l’accompagnement du SP/ITIE dans le cadre d’une campagne dénommée « 30% du fonds minier de développement local pour le financement des projets des femmes et des jeunes ». Il s’agit concrètement pour les deux structures de mener la sensibilisation et le plaidoyer auprès des décideurs et des bonnes volontés afin qu’au moins 30% du fonds minier de développement local soit dédié aux projets visant l’autonomisation et l’épanouissement des femmes et des jeunes.

Le Secrétariat permanent de l’ITIE également intéressé par la répartition équitable des revenus issus du secteur extractif, a salué l’initiative engagée par ces deux acteurs majeurs du développement. Kanfido ONADJA a promis d’œuvrer dans la mesure des possibilités du SP-ITIE à l’atteinte de ces objectifs qu’il juge noble. Les femmes et les jeunes sont des couches vulnérables et exposés à plusieurs fléaux sociaux et tout investissement visant à leur bien-être est la bienvenue dira-t-il.

Les initiateurs de la campagne espèrent que les décideurs seront sensibles à ce plaidoyer et que les femmes et les jeunes seront suffisamment pris en compte dans la gestion du Fonds minier de développement local.

Ajouter Un Commentaire

  −  4  =  4