𝐕𝐢𝐬𝐢𝐭𝐞 à 𝐥𝐚 𝐂𝐨𝐨𝐩é𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐚𝐥𝐥𝐞𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 : 𝐥𝐞𝐬 𝐩𝐞𝐫𝐬𝐩𝐞𝐜𝐭𝐢𝐯𝐞𝐬 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐜𝐨𝐥𝐥𝐚𝐛𝐨𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐚𝐮 𝐦𝐞𝐧𝐮 𝐝𝐞𝐬 é𝐜𝐡𝐚𝐧𝐠𝐞𝐬

Dans le cadre des activités préparatoires de la troisième évaluation du Burkina Faso, une délégation du Secrétariat Permanent de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (SP-ITIE), conduite par son premier responsable, Monsieur Kanfido ONADJA, a eu une rencontre d’échanges avec la Coopération allemande au Burkina Faso, précisément avec le Projet Renforcement de la Bonne gouvernance Financière (GIZ/PRBGF). Cette rencontre a eu lieu le 16 mai 2022 à Ouagadougou dans les locaux dudit projet et avait pour objectif d’échanger sur les possibilités d’une collaboration entre les deux entités.

Avant de décliner l’objet de la visite, le Secrétaire Permanent a remercié les deux conseillers techniques du Projet qui a reçu la délégation de l’ITIE-BF.

Pour le Secrétaire Permanent de l’ITIE-BF, cette rencontre est une occasion pour lui, de présenter non seulement sa structure mais aussi les réformes majeures entreprises dans la mise en œuvre du processus ITIE au Burkina Faso afin de renforcer la transparence et la bonne gouvernance du secteur extractif. Aussi, a-t-il indiqué que sa structure sollicite l’appui de la GIZ pour la réalisation d’un ensemble d’activités qui va concourir à renforcer la transparence, notamment la mise en place d’une plateforme de télédéclaration dans le cadre de la divulgation des informations du secteur extractif.

Les deux conseillers techniques du projet, Madame Dominique Sankara et Monsieur Nikièma Jean Jacques ont salué la démarche de l’ITIE. Ils disent avoir pris bonne note des sollicitations de l’ITIE-BF et ont proposé que les échanges puissent se poursuivre.

C’est avec l’espoir d’une perspective de collaboration, que la rencontre s’est achevée.

Ajouter Un Commentaire

  ⁄  1  =  10