𝐃𝐞𝐮𝐱𝐢è𝐦𝐞 𝐬𝐞𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐨𝐫𝐝𝐢𝐧𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐝𝐮 𝐂𝐨𝐦𝐢𝐭é 𝐝𝐞 𝐩𝐢𝐥𝐨𝐭𝐚𝐠𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐈𝐓𝐈𝐄 𝐁𝐮𝐫𝐤𝐢𝐧𝐚 𝐅𝐚𝐬𝐨 : 𝐝𝐞𝐬 𝐝𝐨𝐜𝐮𝐦𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐦𝐚𝐣𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐝𝐮 𝐩𝐫𝐨𝐜𝐞𝐬𝐬𝐮𝐬 𝐈𝐓𝐈𝐄 𝐚𝐝𝐨𝐩𝐭é𝐬.

Le Comité de pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) du Burkina Faso, a tenu le 27 avril 2022, sa deuxième session ordinaire de l’année à Ouagadougou dans la salle de réunion du Secrétariat Permanent de l’ITIE. Cette session avait à son ordre du jour, l’examen des Termes de Référence relatifs au recrutement d’un Administrateur indépendant chargé de la production du rapport ITIE 2021, l’examen des Termes de Référence relatifs au recrutement d’un consultant pour l’élaboration des formulaires de déclaration de la propriété effective au Burkina Faso, l’examen du Rapport d’Avancement 2021 et du Plan d’Action 2022-2024 de l’ITIE-BF.

La séance a été présidée par le nouveau vice-président du Comité de pilotage, Monsieur Moïse OUEDRAOGO, par ailleurs Secrétaire général du ministère des Mines et des Carrières.

Après adoption de l’ordre du jour, les membres du Comité de pilotage ont passé en revue les documents soumis à leur appréciation. Pour chacun desdits documents, ils ont formulé des observations aussi bien dans la forme que dans le fond afin d’en améliorer la qualité. A l’issue des amendements, les membres du comité de pilotage, de façon consensuelle ont adopté les différents documents sous réserve de la prise en compte des observations formulées.

Il faut relever que le Comité de pilotage de l’ITIE-BF a désormais un nouveau président et un nouveau vice- président. Ils ont été nommés au Conseil des Ministres du 13 avril 2022. Il s’agit respectivement de Monsieur Nicolas KOBIANE, Secrétaire général du ministère de l’économie, des finances et de la Prospective et de Monsieur Moïse OUEDRAOGO, Secrétaire général du ministère des Mines et des Carrières.

En rappel, le Rapport d’Avancement 2021 de l’ITIE-Burkina Faso rend compte des activités mises en œuvre au cours de l’année 2021. Il fait le bilan des activités exécutées par les parties prenantes de l’ITIE-BF et évalue la performance du Burkina Faso vis à vis des exigences de la Norme ITIE.

Le Plan d’action triennal est le document de programmation des activités de l’ITIE Burkina Faso. Il consolide les activités des parties prenantes qui concourent à la mise en œuvre de la norme ITIE. Il est triennal glissant.

Le Burkina Faso a, une fois de plus, respecté les exigences de l’ITIE en élaborant ces documents importants dans la mise en œuvre de la Norme internationale de bonne gouvernance dans le secteur des industries extractives.

 

Ajouter Un Commentaire

25  −    =  22